​​​QUEL SENS PREND LA PEINTURE

DANS MA VIE

Il s'agit d'abord d'une démarche émotionnelle,
harmonieuse, spirituelle :

Traduire mes émotions, mes états d'âme
face  à la nature,
aux êtres et aux choses.

Fouiller les arcanes de mon imaginaire,
scruter le plus singulier, le plus obscur,
le plus mystérieux
et l'amener,
le guider
vers un entre-deux.

Faire une brèche dans le temps,
sentir cette coulée de  lumière
présence en suspens...

Tresser l'aujourd'hui,
l'hier et le demain...

Partager.


Partage qu'il me plaît à espérer
dans ce monde chaotique.

WHAT SENSE TAKES 

PAINTING IN MY LIFE

 

It is first an emotional process,

harmonious, spiritual :

Translating my emotions, my moods

in face of nature,

of beings and things.

 

To explore the mystery of my imagination,

to scrutinize the most singular,

the most obscure, the most mysterious

and bring it, guide it

towards the unknown.

 

Making a breach in time,

feeling this flow of light

suspended presence...

 

Weaving together today,

yesterday and tomorrow...

 

I would like to share,

hope in this chaotic world.

à propos de l'artiste

Dominique Reboux vit en région parisienne. Parallèlement à un parcours professionnel dans l’édition et le domaine psychiatrique, elle a consacré l’essentiel de son activité à la peinture, débutée

il y a trente-cinq ans, par la pratique de la laque avec un maître Soufi, Luis Ansa.

A l’atelier de Montparnasse, durant trois années, elle s’initie à la technique de l’huile et de l'acrylique avec Antoni Ros Blasco

(Prix de Rome) qui l’amène à une expression plus personnelle. 

L’atelier de croquis de mouvement, avec Félix Ramage,

la libère du trait, lui insufflant énergie et spontanéité.

Puis viennent quatre années d’apprentissage de la gravure, 

à Arcueil près de Paris, où elle découvre le noir et blanc.

Quittant momentanément la couleur, l’encre s'impose à elle.

Comme un palimpseste, elle superpose les couches de peinture, dont aucune forme n’est lisible immédiatement,

préférant suggérer le mystère plutôt que de le révéler.

La préoccupation majeure de Dominique Reboux est l'approche 

de la Lumière, qu’elle module à travers ses couleurs primaires, s’inscrivant ainsi dans le courant de l’Abstraction Lyrique.

about the artiste

Dominique Reboux lives in the Paris region. Along with a career

in publishing and psychiatry, she devoted most of her activity

to painting, begun thirty-five years ago, by studying lacquer 

with a Sufi master, Luis Ansa.

 

At the Montparnasse workshop, for three years, she learned techniques of oil and acrylic with Antoni Ros Blasco (Prix de Rome) which led her to more personal expression.

 

The drawing sketch workshop, with Félix Ramage, freed her from the constraint of line, infusing her with energy and spontaneity.

 

Then came four years of learning engraving in Arcueil near Paris, where she discovered black and white. Temporarily leaving color, ink imposes itself on her.

 

As in a palimpsest, she superimposes layers of paint, no form

of which is immediately legible, preferring to suggest the mystery rather than revealing it.

 

Dominique Reboux's major preoccupation is the approach of Light, which she modulates through her primary colors, thus integrating

the current of Lyrical Abstraction.

Atelier de Dominique Reboux - Bourg-La-Reine, France

Laque - 1986

"La Pourvoyeuse" d'après Chardin - 1999

Cistre du chevalier - 2008

Eternel retour - 2013

L'Ermite - 2012

Paravent - Théâtre de Cachan - 2019 

"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque.

A te regarder, ils s'habitueront."

 

René Char - Les Matinaux, 1950

"Impose your chance, hold tight to your happiness

and go towards your risk.

Look up your way, they'll follow"

René Char - Les Matinaux, 1950

© 2021 Dominique Reboux | Politique de confidentialité